Parc national de Timanfaya

Un peu d'histoire 

 

Le parc national Timanfaya est né d'énormes éruptions volcaniques, qui se sont produites au 18e siècle. Celles-ci furent dévastatrices, engloutissant une partie de la population de Lanzarote et changeant drastiquement le paysage de l'île, d'où son nom de “Las Montañas del Fuego”.

 

Les éruptions volcaniques ont détruit les zones agricoles les plus productives de Lanzarote. Cependant, une grande partie de la nouvelle terre se distingue par son incroyable fertilité. Cela a conduit à une reconversion, principalement à la plantation de vignes. Les nouvelles cultures ont donné naissance à des paysages tels que "La Geria", région vinicole de l'île, où les vignes sont pratiquement enfouies dans le sable volcanique.

 

Le paysage volcanique couvre un périmètre total de 174 km². Le parc est constitué de 25 volcans actifs répartis sur une superficie de plus de 50 km², dans un environnement d'une grande variété biologique et déclaré parc national espagnol en 1974. Timanfaya est, après le parc national du Teide, le deuxième parc national le plus visité d'Espagne et c'est le seul parc à caractère géologique. Lanzarote est classée réserve naturelle de la biosphère par l'UNESCO.

Réservez votre visite de Timanfaya ici

La route des volcans 

La Route des Volcans consiste en un tronçon d'environ 14 kilomètres, qui est parcouru en un peu plus de 30 minutes en "Guagua" (bus local).

 

Il s'agit d'un tour du parc qui montre au visiteur les coins moins populaires mais tout aussi spectaculaires du parc national de Timanfaya. Pas d'inquiétudes, le tracé de la route s'intègre parfaitement à l'environnement.

 

Vous longerez le noyau principal des éruptions où se trouve une concentration d'éléments d'intérêt géologique tels que les cratères et les grottes. L'extrême fragilité du milieu a rendu nécessaire la création d'un parcours capable de synthétiser la beauté singulère du lieu. 

 

La route a été construite sous la supervision de César Manrique qui était et restera un artiste et personnage incontournable de Lanzarote.

Islote de Hilario 

Une des particularités de Timanfaya, et une des choses qui attirent le plus l'attention de ceux qui visitent le parc, sont les températures élevées provenant des profondeurs de la Terre.

 

L'Islote de Hilario est la zone centrale où ces anomalies géothermiques sont produites grâce à une chambre magmatique située à quelques mètres sous terre.

 

C'est sans aucun doute le quartier le plus populaire de Timanfaya, puisque les célèbres geysers y sont situés, ce qui montre que le magma bât encore près de la surface de Timanfaya. Un spectacle tout à fait naturel qui se confirme lorsque l' herbe sèche est dévorée en quelques secondes par la forte chaleur qui vient de l'intérieur de la Terre.

Réservez votre visite de Timanfaya ici

Restaurant "El diablo" 

Le restaurant El Diablo est l'une des nombreuses œuvres d'art créées par César Manrique à Lanzarote.

 

La magie du restaurant El Diablo ne réside pas seulement dans le fait qu'une partie de ses plats sont cuits directement à la chaleur du volcan, ses grandes fenêtres, qui servent de grande vitrine sur l'immensité du parc, est un autre des nombreux détails qui en font un lieu unique.

Balade à dos de dromadaires 

L'excursion à dos de dromadaires est une des activités les plus populaires à Lanzarote. Découvrez les paysages époustouflants d'une façon exotique et originale.

Réservez votre balade en dromadaires ici

HORAIRES ET TARIFS :​

Tous les jours, de 09:00 à 16:45 (dernière visite à 17:00) et du 15 juillet au 15 septembre jusque 17:45
Adultes: 12 euros / enfants (de 7 à 12 ans) : 6 euros / réduction de 20% après 15h / réduction résidents.

    Réservez votre visite ici  

SITUATION :

      Entre Yaiza et Tinajo. 

 

Depuis Arrecife, via Yaiza : Prenez la route vers Yaiza, pour continuer sur la route vers les Montagnes de Feu et Tinajo. En suivant la route de l'Echadero de los Camellos, à 2,5 km, on trouve le Taro à l'entrée du centre touristique "Montañas del Fuego". En continuant la route vers Tinajo, en dehors des limites du parc national, nous trouvons le Centre des Visiteurs de la Mancha Blanca, qui dépend de l'administration du parc national. 

 

Depuis Arrecife, en passant par Tinajo : nous prenons la route vers Tinajo pour continuer sur la route en direction de Mancha Blanca et Yaiza. Ainsi, nous trouvons en premier lieu le centre des visiteurs, un point d'information et de connaissance de base de tous les aspects naturels qui caractérisent le parc national de Timanfaya. Cela nous servira à une pleine compréhension de l'espace naturel que nous allons visiter. A 4,5 km de là, nous trouverons le Taro à l'entrée des Montagnes du Feu mentionnées ci-dessus.

 

Depuis Puerto del Carmen : nous prenons la route jusqu'à Tías pour continuer sur la jusqu'à Yaiza, en tournant sur la route qui nous mènera au Parc National de Timanfaya.

 

Depuis Costa Teguise : le meilleur accès est de prendre la route jusqu'au périphérique d'Arrecife pour ensuite prendre la route vers Tinajo, et de là suivre les indications jusqu'au parc national de Timanfaya, tout proche, en visitant d'abord le centre des visiteurs et d'interprétation de la Mancha Blanca. 

Profitez de nos promos et bons plans !

  • facebook

© 2020 par voyagerlanzarote.com